Lettre ouverte à Marc Gricourt, Maire de Blois.

 

Monsieur le Maire de Blois, vous prétendez sur le site de votre belle ville  « Conduire une politique ambitieuse de développement durable et faire de Blois une Eco-Ville de référence en France ».

blois_grand[1]

C’est raté !

Vos services viennent d’attribuer un marché de fourniture d’arbres dans des conditions qui ne satisfont pas du tout aux critères retenus pour gérer « de manière durable » les affaires d’un Collectivité Territoriale « normale ».

Trois Pépinières européennes de grande taille vous proposaient leurs végétaux pour une valeur voisine de 14 000  €. Elles étaient situées respectivement à 650 km, 520km et 260 km de chez vous.

Blois 131117 carte europe Capture

Afin de faire une économie totale de 183 €  et peut-être même dans l’espoir de ne pas donner à Bercy 891.73 € de TVA,  vous avez choisi de vous approvisionner en …Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Vous avez ainsi décidé d’utiliser les deniers de la Collectivité pour soutenir l’emploi et l’investissement dans un « Land » qui privilégie sans jamais faiblir et depuis « toujours » (loi de 1976) les achats de plantes aux pépiniéristes locaux.

C’est le choix de votre équipe.

300px-Leuther_Mühle_1[1]

 

 

 

La Rhénanie-du-Nord-Westphalie est une région charmante et très accueillante

 

Monsieur le Maire, connaissez-vous vraiment les trois piliers du « développement durable que vous prônez ?

Sur le plan économique,

vous êtes un champion.. ! 183 € d’économie, c’est extrêmement important eut égard au budget de votre Ville. Vos administrés seront contents, sauf bien-sûr ceux dont les enfants cherchent un emploi dans l’horticulture en France.. !

MINOLTA DIGITAL CAMERA

Ecole associée de l’UNESCO, le Lycée horticole de Blois dispense des enseignements optionnels originaux dans le domaine du développement durable.

Sur le plan environnemental,

vos arbres parcourront au moins 130 km, voire 390 km de trop…

Et vous limiterez au maximum le paiement de l’écotaxe à l’Etat français (si elle n’est pas supprimée) puisque les camions allemands n’utiliseront presque pas les voies taxées (25 km tout au plus…).

Quand vous vous pencherez sur le compte rendu de la commission d’appels d’offres, vous remarquerez que ce surcroît de pollution 349255589_fc66f1f279[1]

eut été encore atténué si votre adjoint et vos services avaient retenu, pour 700€ de plus il est vrai, une pépinière «quasi-locale» à 260km de chez vous.

Sur le plan social,

votre achat disons,… indélicat, a privé un salarié français de cinq mois de travail et privé la MSA des cotisations sociales financées par son effort. Par les temps qui courent, la Collectivité Nationale devra de plus indemniser l’équivalent d’un chômeur français de plus pendant 5 mois…

Logo_Pôle_Emploi[1]

La solidarité européenne n’a pas de prix, c’est vrai.

Pour nos voisins et amis, elle n’est pas incompatible avec la solidarité territoriale bien financée qui est innée entre eux…

Enfin, vous avez laissé vos services organiser un vrai « concours de moins-disants »,

ce qui est absolument contraire au Code des Marchés Publics. Ce genre de concours encourage les fournisseurs qui ne travaillent pas dans les règles de l’art, font appel à de la main-d’œuvre à basse couverture sociale et occasionne le paiement d’avenants coûteux pour une non qualité assurée.

img_95[1]Ces pratiques de l’administration territoriale, fréquentes en ces temps de disette populaire, créent aveuglément du chômage et de la misère partout lors des dépôts de bilans…

Dans ce domaine, l’égalité « à la française » est d’ailleurs parfaitement respectée: les entreprises vertueuses « crèvent » car on ne leur donne pas de travail et les entreprises moins vertueuses et championnes de la moins-disance  « crèvent aussi » car elles ne peuvent honorer le paiement de leurs fournisseurs… Ensuite, ce n’est qu’un jeu de dominos, pour les-dits fournisseurs…

images[3]

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais, les temps changent, Monsieur le Maire…

Quand on est un Elu, il faut faire preuve de plus en plus d’intelligence et de courage politique pour consommer un peu moins, un peu mieux et plus « territorial ».  Voilà comment vous imposerez des économies pertinentes à votre administration pour le plus grand bien des gens.

Pour éviter la fermeture des frontières, vous devez contribuer à créer plus de richesses dans votre territoire avec l’argent de vos administrés, de la Région et de l’Etat … C’est votre responsabilité d’élu qui est engagée et c’est sur des actes plus citoyens que celui-ci que vous serez réélu.

Désormais, ayez donc  le courage de faire acheter les plantes de votre splendide cadre de vie à des producteurs français !

Laissez leur le soin d’acheter eux-mêmes ailleurs les plantes qui ne se trouvent pas près de chez vous. Quoiqu’on vous dise à l’oreille, ce sont de vrais professionnels et ils utiliseront « votre » argent pour investir dans le métier qu’ils aiment!

9782247122875_h430[1]

 

 

 

 

Et puis, finalement,

aucun article du code des marchés publics n’interdit aux élus d’être solidaires des gens qui financent la dépense collective et la couverture sociale

par leur travail..!

 

Surtout pour des raisons de vrai développement durable ! Soyez -en assuré.. !

Bon courage, Monsieur le Maire..!

La voix des racines.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *