Lettre ouverte à Madame Fabienne Giboudeaux,

 

 

« Quand la Place de la République à Paris voit la vie en vert », les pépiniéristes français ne voient pas la vie en rose…  Ce qu’ils lisent dans « Paysage Actualité » de mai 2013 à la page 30 a de quoi les sidérer.

Prunus avium 130404a jacquard

Prunus avium – Merisier – 40/45 – Pépinière française –

Madame Giboudeaux, vous nous avez habitués à plus d’autorité, de pragmatisme et de sens des responsabilités. « Solliciter » des pépiniéristes allemands et hollandais pour fournir les arbres que vous avez fait planter Place de la République, c’est oublier que les racines de notre « Chose Publique » sont les travailleurs français qui se sont battus pour elle; c’est aussi mépriser ouvertement les producteurs français de plantes qui devaient naturellement  fournir ce chantier symbolique.  Peu importe les attributaires des marchés de fourniture de végétaux pour la Ville de Paris, si vous aviez voulu planter des arbres du territoire de la République, vous l’auriez imposé à vos services et ils auraient élégamment trouvé la forme technique et  légale pour le faire…

Au moins, les ont-ils « sollicités », les pépiniéristes français?

Etaient-ils trop chers ? Etaient-ils trop près?

corylus colurna 060310d jacquard

Corylus colurna 40/45 – Pépinière française –

Vous savez, les pépiniéristes du territoire de la République ne demandent pas la fermeture des frontières; non seulement ils exportent  mais ils savent très bien que le protectionnisme conduit à la médiocrité et à la guerre ; pour nombre d’entre eux, leurs entreprises sont « nées » de la fermeture des frontières en 1929… mais ils savent aussi que si la relocalisation de la production de plantes pour le Paysage en France n’a pas lieu, le Paysage de la République perdra son âme.

Par contre ils ne comprennent pas qu’on se déplace à grands renforts de kérosène pour aller choisir des arbres à Hambourg ou à Eindhoven pour les rapatrier en suite à grands renforts de gazole… Bilan carbone désastreux…

magnolia wada's memory 120402a 16-18-20

Magnolia « wada’s memory 14/16 – Pépinière française – 3 fois transplantés –

Depuis trente ans hélas, le comportement non solidaire et parfois incompréhensible de certains élus, voire de leurs services, a marginalisé, parfois humilié les producteurs du territoire; au point que seul un arbre sur trois planté en France provient du territoire national. Les pépiniéristes français veulent être considérés par  les décideurs des collectivités territoriales comme leurs homologues allemands, hollandais et italiens chez eux. Si les collectivités allemandes plantent des arbres français… ils les achètent à un pépiniériste allemand… qui les vend en complément des siens par la même occasion… Nos voisins ne sont pas protectionnistes, ils sont tout simplement  solidaires de leur société civile et  ils n’exigent pas que les arbres proviennent de leur pays… Ils font travailler leurs Pépinières au maximum…

Tilia europaea pallida 120810 unter der linden

Berlin : « unter den Linden » – tilia europaea pallida – Pépinière allemande

Ne nous faites pas croire que ce qui est évident  partout ailleurs en Europe serait impossible à Paris. Sur les sites « historiques » et généralement partout ailleurs, nos voisins et amis s’organisent pour faire travailler les entreprises qui les font vivre, même s’il faut découper les chantiers en tranches pour éviter les appels d’offres européens, même s’il faut concevoir les projets de manière à les approvisionner « au plus près », même s’il faut passer des contrats de production que l’on honore par la suite quels que soient les changements politiques.

Ne nous dites pas non plus qu’on ne trouve rien en France pour satisfaire vos exigences…  A force de le clamer à priori, les collectivités finiront d’ailleurs par désespérer les seuls producteurs du territoire qui prennent encore tous les risques pour elles.. !

Tilia europaea pallida 130214 5xt 40-45 (2)

Tilia europaea pallida 40/45 – 5 fois transplantés (5m x 4m): marquage de l’acheteur d’une pépinière allemande – hiver 2012/2012 – Pépinière française –

Et ne nous répondez surtout pas que le code des marchés français ne permet pas d’acheter prioritairement local, même au nom du développement durable…  votre objection ne serait pas, elle, « soutenable ».. ! Au lieu d’organiser la « traite des entreprises » pour soulager la souffrance de la société française, n’est-il pas plus « durable » d’utiliser l’argent public pour donner du travail aux entreprises françaises de production qui survivent?

liriodendron tulipifera 050531b 20-25-30

Liriodendron tulipifera 20/25 – Pépinière Française – 4 fois transplantés

Une chose est certaine et vérifiable:

il est impossible à votre homologue  Berlinois(e) d’acheter en direct des arbres à un pépiniériste Français pour orner la « Platz der Republik »; pour voir devant le Reichstag des arbres français, il faudrait que la Ville de Paris les offre à la Ville de Berlin au nom de l’amitié entre les peuples européens… Et encore, nous ne sommes pas sûrs que vous n’attribueriez  pas votre appel d’offre pour fourniture de végétaux à Berlin à un négociant  italien …

Gleditsia triacanthos skyline 100924i

Gleditsia triacanthos skyline 20/25 – 25/30 – Pépinière française – 4 fois transplantés

Une seule explication vient immédiatement à l’esprit pour expliquer cet agissement étonnant  et trouver, par humanité,  une petite excuse à votre égarement: vous ne seriez plus la  vraie patronne du Service des Espaces Verts de la Ville de Paris…

Mais attention ! Si vous replantez Bastille ou Nation,  reprenez vite ce pouvoir exécutif qui vous a été momentanément confié par les contribuables si vous voulez éviter de « désespérer Billancourt »

Arras 111201x Platanus bd de Strasbourg

Platanus acerifolia 40/45 – Chantier Arras – Agence Empreinte – Livraison Pépinières Drappier en mars 2012 – complément sans différence avec la livraison d’une Pépinière allemande en 2010

Avec l’argent public qui vous est confié, pour aménager un site hautement symbolique pour votre Ville et votre Pays,  vous avez donné du travail à des pépiniéristes de Eindhoven et de Hamburg;  vous les avez sûrement bien fait « rigoler » de la farce. Vous ont-ils au moins remerciée, Madame.. ?

100.000 € d’achat de végétaux pour le Paysage peuvent financer  plus de deux emplois autour de vous… si vos Services préfèrent se fournir « local »…

Ne croyez vous pas que les Collectivités territoriales françaises devraient enfin apprendre à soutenir coûte que coûte  l’emploi sur leur Territoire avec les moyens que les contribuables leur donnent.. ?

Finalement, à Lille, Martine Aubry se débrouille mieux que vous… Pour les Plantations de Lille Métropole Communauté Urbaine, ses Services ont attribué le marché de plantation à une entreprise qui crée des emplois dans sa Région et qui a acheté les 1000 arbres concernés (plus de 50 taxons…) à une Pépinière locale…

Voilà comment on soutient l’Emploi… Madame…

Mes respects du Nord de la France.

la Voix des Racines

Malus sieboldii – Institut de Genech (59) – mai 2013Malis sieboldii 130517b plante adulte (3)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *