Marchés publics du Paysage: suicide collectif par consentement mutuel

Tilia cordata erecta dombrie 050428a Mortagne du Nord

Sans concession, l’ex ministre du budget, Alain Lambert, estime que « le pouvoir politique a perdu le contrôle des administrations » (Ouest France-18 mars 2013).

Quand ils observent l’actualité des achats des collectivités territoriales françaises en matière de Paysage, et probablement de voirie et de bâtiments publics, de nombreux fournisseurs le disent : l’utilisation du code des Marchés et de sa jurisprudence, son interprétation  localement restrictive par les services des Marchés des collectivités territoriales laissent pantois et… laissent des « traces de sang » dans les entreprises, notamment chez les producteurs de plantes. De plus les pratiques d’achat public en France font sourire nos voisins entrepreneurs de la CEE qui n’en souffrent pas chez eux ; quand on parle d’application nationale des directives européennes et de différentiel de compétitivité.. !

Garantir un accès égalitaire à la commande publique, attribuer au mieux-disant, contrôler le respect des cahiers des charges et garantir l’honnêteté des transactions… voilà pour les louables obligations de la puissance publique.

DSC02767

La réalité diffère bizarrement : organisation de concours de moins-disants, attribution à des entreprises dont les prix unitaires sont aberrants, à moins de 40% des estimations parfois, et très en deçà de ceux du  volontaire suivant pour être le moins-disant…  Dans certains cas les offres les mieux notées ne sont même pas retenues .. !  Les ingénieurs territoriaux chargés d’évaluer les offres voient leurs rapports sur les propositions mieux-disantes mises à la poubelle au mépris de tout respect pour leurs compétences.. !

Pour la filière paysage, ces décisions des commissions d’appels d’offres  seraient comiques en période d’opulence; elles sont  « criminogènes » aujourd’hui.  Elles découragent les grands groupes qui n’atteignent plus leurs objectifs de rentabilité, elles éliminent petit à petit les fournisseurs sérieux qui ne veulent pas brader le travail de leurs salariés et maintenir la qualité de leurs prestations (inégalité devant l’accès). Pis, les attributaires ne sont pratiquement plus jamais les mieux-disants. Ces pratiques pseudo vertueuses  incitent clients et fournisseurs à prendre d’emblée de la distance avec les cahiers des charges, elles tuent les entreprises bonnes et mauvaises; la puissance territoriale utilise ainsi l’argent public pour créer du chômage et la misère sociale qui l’accompagne.. !

Fournes en Weppes 100423k Fosses de plantation en tpc

 

 

 

 

 

 

Une simple pelouse en terre-plein central mérite elle d’être en contact avec la terre..?

 

En effet, il ne faut pas être « grand clerc » pour savoir que les entreprises de la filière paysage ne font pas 60% de marge sur chiffre d’affaires et qu’un maître d’œuvre ne peut effectuer sa mission avec une rétribution de 1,5 à 3%….

Dans un pays où il est interdit de rémunérer les maîtres d’œuvre pour choisir des végétaux, inciter les producteurs allemands, hollandais ou italiens à « voler au secours » des prescripteurs français du Paysage est un vrai drame pour les pépiniéristes et horticulteurs « locaux ».

Dans une filière comme celle du Paysage, quelles sont  les entreprises qui finissent par « financer douloureusement » une part des investissements publics achetés en-deçà du prix de revient ? Ce sont les entreprises de production de plantes, les pépiniéristes et les horticulteurs, « premiers » maillons de la filière » qui en crèvent.. !

Deauville 101124f Estimauville tilia dombrie

Mesdames et Messieurs les élus, reprenez le pouvoir que vous avez abandonné par confiance ou par défiance aux mains de « défenseurs maladroits et frileux» du code des marchés publics, mettez en place vous-mêmes des solutions radicales pour assainir les habitudes d’achat de vos Commissions d’appel d’offres et revenez vite aux grands principes du développement durable que vous prônez tous.

DSC02704

Exigez que les règlements des consultations mentionnent clairement que les offres moins-disantes et les plus-disantes seront éliminées sans analyse à l’ouverture des plis!

Vous ferez ainsi de vraies économies et vous cesserez de détruire l’emploi local.

Vous organiserez vraiment des concours de mieux disants, vous donnerez leur chance à toutes les entreprises et la possibilité de respecter  naturellement  les exigences de vos cahiers des charges vous garantira la qualité à laquelle vous prétendez. Certes vous compliquerez la tâche des bureaux d’études et des entreprises car il est plus ardu de calculer le juste prix que de brader… mais vous respecterez enfin ce Code des Marchés que vous bafouez aujourd’hui!

Vous bannirez ainsi la médiocrité, vous n’inciterez plus à la production d’avenants coûteux pour vos finances et source d’inégalités vis-à-vis des entreprises non retenues, vous marginaliserez la corruption à tous les niveaux…

carpinus rideau valenciennes 010523c

Car on fait toujours honnêtement des économies en achetant au mieux disant, comme l’exige vertueusement  le Code.

Hélas, Mesdames et Messieurs les Elus, saurez vous utiliser simplement l’argent de vos électeurs  quand on vous recommandera  doctement d’acheter compliqué ?DSC07420

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *